Dominique Meeùs
 Dernière modification le   
retour à la table des matièresà l’indexà la page élections

1.2. La structure fédérale de l’État belge — De federale structuur van de Belgische staat

« La Belgique est un État fédéral qui se compose des communautés et des régions. » (Constitution, art. 1er.) L’État fédéral belge comporte six entités fédérées : trois communautés et trois régions. “België is een federale staat, samengesteld uit de gemeenschappen en de gewesten” (Grondwet, art. 1.) De Begische federale staat telt zes deelstaten: drie gemeenschappen et drie gewesten.
Les compétences des communautés sont plus orientées vers les personnes et leur culture. Les compétences des régions sont économiques et territoriales. De bevoegdehden van de gemeenschappen zijn meer persoons- en cultuurgericht. De bevoegdheden van de gewesten zijn economisch en territoriumgebonden.

À Bruxelles et en Wallonie, les élections se font d’abord au niveau de la région. Les habitants de la Région wallonne élisent directement le Parlement de la Région wallonne (75 parlementaires, LSSFE, art 24, § 2). Les habitants de la Région de Bruxelles-Capitale élisent directement le Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale.

Les habitants des cantons germanophones, qui font partie de la région wallonne, élisent en outre le Parlement de la Communauté germanophone. (Les Belges des cantons germanophones votent donc deux fois aux élections régionales : pour le Parlement wallon et pour le Parlement germanophone.)

Le Parlement de la Communauté française n’est pas élu directement (LSSFE, art 24, § 3) : il est composé des membres du Parlement wallon (75) et d’une partie des membres francophones du Parlement bruxellois (19) 1.

Er is maar één Vlaams Parlement. De leden zijn rechtstreeks verkozen (BWFS, art. 24, § 1) : 1o : 118 leden door de bewoners van het Vlaams Gewest en 2o : 6 leden door de bewoners van Brussel die als Vlaming zijn beschouwd door het feit dat zij niet voor een franstalige lijst hebben gestemd in de gelijktijdige verkiezing van het Parlement van het Brussels Hoofdstedelijk Gewest. (De Belgen van Brussel die zich als Vlaming beschouwen mogen dus twee maal stemmen : voor het Brussels Parlement — maar dan wél op een Vlaamse lijst — en voor het Vlaams Parlement, zie annex.) De Brusselse leden maken deel uit van het Vlaams Parlement alleen op gemeenschappelijk vlak : zij nemen niet deel aan de stemming over gewestelijke decreten.
Sources diverses dont La Belgique : structure en bref (IBZ, direction des élections). Diverse bronnen, waaronder België : korte structuur (IBZ directie van de verkiezingen).
Notes
1
Ce sont parfois aussi des suppléants, quand le parlementaire wallon ou bruxellois ne peut pas siéger à la Communauté française. Par exemple, le parlementaire wallon qui prête serment d’abord en allemand ne peut pas faire partie du parlement de la Communauté française (LSSFE, art 24, § 4, alinéa 2), mais il y est alors remplacé par son suppléant dans la liste électorale (LSSFE, art 24, § 5, alinéa 2). Ce sont donc des situations qui rapportent, si je comprends bien, des sièges supplémentaires aux partis !
Dominique Meeùs. Date: 2014-2016