Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Notes de lecture : table des matières, index — Retour au dossier marxisme

49. Marx an Engels in London
[Harrogate] 7. Dez. 73

Mots-clefs : ❦ César De Paepe, Das Kapital

49. Marx an Engels in London, [Harrogate] 7. Dez. 73, Werke 33, S. 99-100.

In der Inhaltsanzeige des magnum opus [*] von De Paepe figuriert als Hauptabschnitt des 2.Buchs, données physiologiques :

„Analyse de la Force de Travail et Conditions Physiologiques de son existence". 1. Théorie de Karl Marx sur la force de travail, le travail nécessaire et le surtravail. — Haute portée économique et sociale de cette théorie ; 2. Analyse physiologique de ce que Marx appelle force de travail ou force ouvrière. — Que cette force est formée de trois principaux éléments : force nerveuse, force musculaire, force sensorielle. Du siehst, wie er damit Gelegenheit gewinnt, sich ins medizinische Gebiet zu werfen. Der Abschnitt endet :

14. Comment les données physiologiques qui précèdent vont nous permettre de déterminer aussi rigoureusement que possible la valeur de la force de travail base de toute valeur d’échange et fondement de toute science économique. Dies letzte klingt nach Mißverständnis. Dann kommt die Bevölkerungstheorie unter dem Titel: „Données fournies par l’étude des fonctions de reproduction.“ Ich sehe aus dem Verzeichnis, daß er von wegen des Zögerns der französischen Übersetzung des „Kapitals“ das dort Gelieferte nicht kennt und daher in keiner Weise sich aneignen konnte.

[*] Im November/Dezember 1873 kündigte „L’Internationale“, Brüssel, das Erscheinen eines Buches von César De Paepe an. Marx zitiert aus der Inhaltsanzeige des 2. Bandes, die am 23. und 30. November 1873 in „L’Internationale“ veröffentlicht wurde. (Das Buch ist nicht erschienen.)

Dans la table des matières du magnum opus de De Paepe [*] on lit, pour le chapitre principal du 2e tome, données physiologiques :

« Analyse de la Force de Travail et Conditions Physiologiques de son existence ». 1. Théorie de Karl Marx sur la force de travail, le travail nécessaire et le surtravail. — Haute portée économique et sociale de cette théorie ; 2. Analyse physiologique de ce que Marx appelle force de travail ou force ouvrière. — Que cette forte est formée de trois principaux éléments : force nerveuse, force musculaire, force sensorielle. Tu vois comment il trouve là l’occasion de se lancer dans le domaine médical. Le chapitre se termine ainsi :

14. Comment les données physiologiques qui précèdent vont nous permettre de déterminer aussi rigoureusement que possible la valeur de la force de travail base de toute valeur d’échange et fondement de toute science économique. Ce dernier passage semble indiquer un malentendu. Vient ensuite la théorie de la population sous le titre de :  Données fournies par l’étude des fonctions de reproduction ». Je déduis de la Table des matières qu’en raison des retards de la traduction française du Capital, il ne connait pas ce qui y est exposé et qu’il n’a donc pas pu l’assimiler du tout.

[*] L’Internationale publia, les 23 et 30 novembre 1873, la table des matières d’un livre à paraitre de De Paepe. Le livre n’a jamais paru.

The table of contents of De Paepe’s planned magnum opus features, as the main section of Book 2, données physiologiques :

‘Analysis of Labour Power and Physiological Conditions of Its Existence.’ 1. Karl Marx’s theory of labour power, necessary labour and surplus labour. —The great economic and social significance of this theory; 2. Physiological analysis of what Marx calls labour power or the power of the labourer. —This force comprises three principal elements: the power of the nerves, the power of the muscles, the power of the senses.

You see how he thus takes the opportunity to enter medical territory. The section ends:

14. How the foregoing physiological data enable us to determine, as precisely as possible, the value of labour power as the basis of all exchange value and the foundation of all economic science.

L’Internationale, nos 254, 255 and 257, 23 and 30 November and 14 December 1873. (De Paepe’s work was not published.)

The last sounds like a misunderstanding. Then comes the theory of population under the heading: ‘Data furnished by the study of the functions of reproduction.’ I see from the table of contents that because of the delays in publishing the French translation of Capital, he is unfamiliar with what has been done there and hence has been unable to appropriate it in any way.

MEW 33:99-100 Marx, Engels, Correspondance, tome XII, p. 335. MECW 44:546-547.

Où l’on voit que César De Paepe faisait des efforts pour populariser les idées du Capital, mais ne l’avait pas toujours bien compris. Marx semble penser que De Paepe (qui avait reçu très tôt de Marx un exemplaire) ne maîtrisait pas suffisamment l’allemand.

Dominique Meeùs . Date: 1999-2017