Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Bibliographie : table des matières, index des notions — Retour à la page personnelle

Gérard Walter, Marat, 1960

Gérard Walter, Marat, Éditions Albin Michel, Paris, 1960, 509 pages. Nouvelle édition augmentée de Walter 1933.

Selon la préface de 1960, le texte de 1933 est inchangé, mais le livre est augmenté d’une « importante partie documentaire ».

Marat pourrait bien être le premier à avoir proposé un impôt négatif. (Dans un article proposé en juin 1790 au journal de Camille Demoulins : « Supplique aux pères conscrits, ou très sérieuses réclamations de ceux qui n’ont rien contre ceux qui ont tout ». Demoulins ne l’a pas retenu. Marat a publié alors une version un peu différente : « Supplique de dix-huit millions d’infortunés aux députés de l’Assemblée nationale », dans l’Ami du Peuple du 30 juin 1790.)

Marat l’accuse [l’Assemblée nationale] avant tout de s’être « emparé des biens des pauvres ». Il aurait fallu selon lui, non seulement établir une parfaite égalité de tous les citoyens devant l’impôt, mais, en plus, en « exempter ceux qui ne possèdent rien ». Mieux encore ! Elle aurait dû comprendre que « l’impôt doit même se changer en rétribution pour celui que son indigence met au-dessous des besoins physiques », autrement dit, reconnaître que les prolétaires doivent être entretenus aux frais de l’État.

P. 171.

J’aime la modestie ironique avec laquelle Walter annonce que dans la balance d’allégations catégoriques non étayées il va mettre la simple relation des faits. (Sur la responsabilité surfaite de Marat dans les événements du 31 mai au 2 juin 1793.)

Il est difficile de contredire des allégations catégoriques, surtout quand elles ne sont pas appuyées de preuves matérielles. On n’a qu’une seule ressource : c’est d’en opposer d’autres, moins catégoriques peut-être, mais qui reposent sur des faits précis. Entreprise ingrate, certes, puisqu’elle enlève au récit une grande partie de son intérêt et prive le lecteur de cet élément pittoresque qui rend l’histoire révolutionnaire si attrayante. On ne se croit pas permis, pourtant, de renoncer à cette tâche. On s‘efforcent seulement d’en réduire autant que possible les proportions.

P. 400.
Acheté le samedi 19 août 2017 au PTB shop.
Dominique Meeùs. Date: 2017