Le temps qu’il fait à Bruxelles   Le temps de Bruxelles :

Dominique Meeùs
Dernière modification le   
Bibliographie : table des matières, index des notions — Retour à la page personnelle
Auteurs : A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z,
Auteur-œuvres : A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z,

Marie Gevers, Plaisir des météores (1938), 1986

Marie Gevers , Plaisir des météores ou le Livre des douze mois, Société de commercialisation des Éditions Jacques Antoine (devenu Les Éperonniers s.p.r.l.) , Bruxelles, 1986, 173 pages, ISBN : 2-8713-2172-8. (« Commencé du plus loin qu’il m’en souvienne, écrit en 1938, sera continué toute ma vie. » Post-scriptum.)

J’avais entendu souvent Anne Morelli dire que la thèse que tous les Flamands seraient des sous-dolichocéphales blonds, évidemment abusive dès le départ dans sa généralité, a été compromise plus encore par le passage des armées espagnoles. Je retrouve avec amusement la même idée déjà chez Marie Gevers.

[…] les enfants de chœur. Ils sont trois, on les a surnommés « le drapeau belge » parce que, inséparables, le premier est noir de cheveux, le second, blond, le troisième, rouge. […] Émile, ce noiraud, dont un ancêtre dut être importé par les armées du duc d’Albe, et qui a l’air d’un enfant de brigand maure.

P. 81.

Parce que les cerises rouges presque noires sont plus habituelles, on oublie les bigarreaux, que j’ai connus dans mon enfance et qui inspirent Marie Gevers.

Il ne suffit pas de regarder le mois de juin, pour en épuiser les délices. Il nous faut en reconnaître les saveurs. Il a comme image et comme symbole les cerises bigarreau. L’aube rouge et les matins blonds les déposent, comme une rosée, au creux des feuilles. Ne ressemblent-elles pas à une belle journée ? Leur pelure est pareille à la fraîcheur des fins de nuits, à cette heure hâtive où l’aube prend des teintes cerise. À leur chair d’or, nous buvons les matins encore liquides et satinés, puis nous trouvons les noyaux… et nous pensons aux midis durs dont on croit entendre les rayons blancs heurter les volets fermés.

P. 87.
Acheté à La Fafouille, passage de la Bourse à Charleroi, le jeudi 1er juin 2017.